Les marques de surjeteuse

Le nombre des différentes marques de surjeteuse est impressionnant. Et nous ne listons ici que les plus connues.

Certaines sont déjà connues du grand public comme Singer, AEG ou Pfaff. D’autres sont plus connues des couturières comme Janome, Brother (qui ne fait pas que des imprimantes), Toyota, Juki ou Bernina.

Vous allez découvrir avec cet article que ce ne sont pas celles que l’on pense (à savoir les plus connues) qui sont les meilleures.

Avertissement
Les opinions que nous vous donnons dans cet article sont personnelles. Certaines couturières pourront être enchantées d’un modèle spécifique d’une marque dont nous ne sommes pas fans. Le contraire peut également être vrai. Nous vous fournissons ces avis car de nombreuses personnes nous le demandent. Libre à vous d’en faire cas… Ou pas !

Bernina

Nous avons beau chercher, une des seules chose que l’on peut reprocher à une surjeteuse Bernina, c’est son prix. A part ca, il faut bien reconnaitre que cette marque Suisse établie en 1893 propose des produits de haute qualité que ce soit en machine à coudre, à broder ou en surjeteuse.

La robustesse, la puissance, la facilité d’utilisation font des machines de la marque une référence.

On aime.

Brother

Si aujourd’hui tout le monde connait Brother pour ses imprimantes, la marque créée en 1908 au Japon était à l’époque une compagnie qui fabriquait… Des machines à coudre. Et pas pour le grand public, mais pour les professionnels.

Brother n’a jamais stoppé cette activité même si elle s’est diversifié. Elle propose un grand nombre de machines destinées à la couture dont des surjeteuse de bonne qualité et à des prix vraiment intéressants.

Les surjeteuses de Brother font partie des modèles préférées des couturières débutantes pour leur simplicité, et les explications détaillées que certains modèles fournissent (particulièrement l’enfilage) telle la Brother 1034D.

Sans être dans le top des surjeteuses (elles sont souvent bruyantes), Brother propose un très bon rapport qualité prix et leur SAV est plutôt satisfaisant.

On aime

Juki

Encore une marque qui vous est probablement inconnue et qui pourtant se situe dans le gratin des machines à coudre et des surjeteuses. Encore issue d’une entreprise japonais et fondée en 1938, Juki est le numéro 1 des fabricants de machine à coudre dans le monde.

Les machines, et plus particulièrement les surjeteuses proposées par la marque à destination du grand public sont à notre humble avis des machines de très bonne qualité. Robustes et de conception éprouvée avec des composants de qualité (leurs boucleurs particulièrement comme ceux de la Juki MO654).

Les machines de la marque sont dans le haut du panier de ce qui se fait a des prix très compétitifs au regard de la qualité.

On aime. Beaucoup.

Janome

Décidément, le Japon est le pays de la machine à coudre, et de la surjeteuse. Encore une marque établie au siècle dernier (1921) qui produit des machines à coudre et des surjeteuses de très grande qualité.

Les modèles phare de la marque sont la Janome 744D et la Janome 344D. Aussi bien destinées aux débutantes qu’aux professionnelles, les machines Janome sont une référence dans le milieu des surjeteuses.

On aime

Pfaff

Une petite mise au point s’impose avant de vbous donner notre avis. Certaines d’entre vous connaissent la surjeteuse Pfaff 1230 Element. Celle vendue chez Lidl. Elle n’est pas fabriquée par Pfaff directement et ne rentre donc pas directement dans le cadre de ce que nous pensons et que nous vous faisons partager ici.

Pour en revenir à Pfaaf c’est une marque allemande fondée en 1862. La marque appartient au groupe SVP Worldwide qui détient également Singer. Mais la proximité s’arrête là.

Les surjeteuses Pfaff dont les modèles Hobbylock pour les surjeteuses et Coverlock pour les surjeteuses / recouvreuses sont d’excellentes machines, largement du niveau des très bonnes machines japonaise.

On aime

Singer

Nous n’allons pas tourner autour du pot ; Nous n’aimons pas les surjeteuses Singer. Deux raisons principales à cela. La qualité de plus en plus discutable des pièces (et donc la fiabilité des machines) et le prix du SAV.

Certaines vont jusqu’à dire que Singer profite aujourd’hui de son nom quasiment légendaire dans le domaine des machines à coudre pour vendre des produits de qualité très moyenne. Le pire c’est que nous ne sommes pas complètement en désaccord avec elles…

Bref, nous vous conseillons d’éviter ou d’en trouver une à un prix défiant toute concurrence.

On aime pas.

Toyota

Encore une marque japonaise. Les machine à coudre et les surjeteuse Toyota sont populaires car certains modèles proposent des prix souvent très bas.

Certains modèles peuvent durer des années et être très solides alors que les modèles premiers prix plus récents sont souvent de qualité plus faibles à notre goût. Certains modèles d’entrée de gamme comportent des pièces de moins bonne qualité qu’auparavant (plastique). Si vous amenez un jour une machine de ce type à un réparateur il va d’abord tiquer pour vous dire ensuite qu’elle n’est pas réparable.

La Toyota SLR4D est aujourd’hui l’une des meilleures vente de surjeteuse.

Bref du bon et du moins bon, surtout sur les modèles pas chers. Un rapport qualité / prix qui reste quand même intéressant même si nous aurions tendance à nous orienter plus facilement sur Brother, Juki, Janome, Pfaff ou Babylock.

On est mitigée

Une réflexion sur “Les marques de surjeteuse

Laisser un commentaire