Test Juki MO654

Si vous êtes à la recherche d’une bonne surjeteuse, la Juki MO654 devrait vous interesser au plus haut point. Marque japonaise fondée en 1938 et très largement inconnue en France, Juki est le numéro 1 des fabricants de machine à coudre dans le monde. Elle fournit des machines aussi bien aux industriels qu’aux particuliers.

La Juki MO-654 est une évolution du modèle 644D qui lui ressemble beaucoup visuellement. Le design de la machine est petit et compacte car fait dans l’optique d’utilisation domestique. Si la 644 était faite pour les tissus légers à moyens, la Juki MO654 peut traiter facilement plusieurs couches de tissus épais.

  • Pour débuter
  • Facilité d'utilisation
  • Qualité des points
4.6

Avis

Ce n’est pas pour rien que les professionnels spécialisés dans les réparations de surjeteuses conseillent cette marque et ce modèle comme alternative lorsqu’une cliente cherche à remplacer son ancienne surjeteuse. Une très bonne machine qui conviendra aussi bien aux débutantes qu’aux utilisatrices confirmées.

Caractéristiques de la Juki MO654

  • Surjeteuse 4 fils
  • Points à 2,3 et 4 fils
  • différentiel 0.7 à 2.0
  • Réglage longueur et différentiel à l’extérieur
  • Possibilité de travailler en 2,3 ou 4 fils
  • Dégagement boucleur pour enfilage facilité
  • Boucleurs de type industriels
  • Protection anti-démarrage si capot ouvert
  • Largeur de point : aiguille gauche 6 mm / droite 4 mm. Rouloté 2mm
  • Poids: 7 kg

Accessoires

  • Couteau inférieur
  • Filet
  • Convertisseur 2/3 fils
  • Rondelles de maintien des bobines
  • Enfile crochet
  • Housse de protection
  • Tournevis grand et petit
  • Burette d’huile
  • Jeu d’aiguilles
  • Pince à épiler
  • Pinceau de nettoyage
  • Pédale

 

Enfilage

Avec le guide codé par couleur, il ne faut que quelques minutes du début à la fin du processus. Le boucleur inférieur est particulièrement facile à enfiler. Il glisse vers la droite lorsque vous appuyez sur un petit levier blanc. Terminé la gymnastique et les lunettes loupe pour voir si vous avez enfilé correctement ou pas.

Tension

Contrairement au Brother, dont les molettes de réglage sont sur le dessus du capot, celles de la MO654 sont sur le côté de la machine, face à vous. La plupart des tissus se comportent correctement  bien sur le réglage 4, mais si vous rencontrez des problèmes de tension, quelques réglages test vous permettront de trouver votre tension idéale en fonction de vos travaux.

Entretien

C’est un autre des points fort de la Juki MO654. Toute la partie avant s’ouvre avec un capos. Il est ensuite très simple d’y intervenir avec une petite brosse ou un pinceau dur. Le moteur étant protégé, même lorsque le capot est ouvert, vous pouvez même un mettre un coup de bombe d’air comprimé. Aucun risque d’envoyer des saletés dans le cœur de la machine. Elle est dans ce domaine bien supérieure à beaucoup de ses concurrentes avec lesquelles vous devez pratiquement dévisser une bonne partie de la machine avec un tournevis pour acceder à toutes les coins avec le risque toujours présent d’envoyer des déchets de fibre dans les parties sensibles de la machine.

Un niveau sonore vraiment bas

Encore un point fort de cette la Juki MO654. Elle est vraiment silencieuse pour une surjeteuse, surtout si on la compare à une machine comme la Brother 1034D. Pour une machine qui monte à 1500 points par minute la ou la concurrence fait souvent moins bien, c’est vraiment remarquable.

Les autres choses que l’on aime chez la Juki MO654 :

Vous pouvez ajuster la largeur de votre couture facilement avec une petite molette située sous le pied de biche.

  • Le pied possède une rainure pour un ruban adhésif ou un élastique transparent.
  • Une configuration automatique de rouloté facilitant la création d’un bord fin et étroit.
  • La possibilité de points à 2/3/4 fils là où la plupart des concurrents ne propose que des versions 3 et 4 fils.
  • Entrainement différentiel, pour obtenir une couture parfaite et lisses même avec les tissus comme le jersey ou les tissus très fins.
  • Un éclairage facultatif, idéal quand on a des yeux fatigués comme les nôtres.
  • Un indicateur de couture bien visible sur le boîtier. Cela rend les coutures beaucoup plus précises.

Notre opinion sur la Juki MO654

la Juki MO654 est une excellente surjeteuse extrêmement solide et bien conçue. Elle offre de nombreuses fonctionnalités, un niveau sonore très acceptable et se destine aussi bien aux débutantes qu’aux couturières confirmées qui veulent allier productivité et qualité des finitions proposées.

Dernier prix constaté : EUR 518,20

  • Pour débuter
  • Facilité d'utilisation
  • Qualité des points
4.6

Avis

Ce n’est pas pour rien que les professionnels spécialisés dans les réparations de surjeteuses conseillent cette marque et ce modèle comme alternative lorsqu’une cliente cherche à remplacer son ancienne surjeteuse. Une très bonne machine qui conviendra aussi bien aux débutantes qu’aux utilisatrices confirmées.