Test Brother 1334D

La surjeteuse Brother 1334D est un autre modèle très populaire. Son prix est dans la fourchette basse et ses caractéristiques sont assez attirantes aussi bien pour les couturières débutantes que pour les plus chevronnées. Détail

Les points proposés par la Brother 1334D

Les trois types de points que propose cette surjeteuse à deux aiguilles sont :

  • Surjet 3 fils
  • Surjet 4 fils
  • Ourlé roulotté

Pas de deux fils ici donc, mais il faut bien avouer que ce type de point n’est pas vraiment celui pour lequel on va acheter une surjeteuse en priorité. Il n’empêche que l’avoir c’est mieux.

Les réglages

  • Longueur du point : 2 à 4 mm
  • Largeur du point : 4.5 à 7 mm
  • Réglage du différentiel : 0.7 à 2
  • Molettes de tension graduées de 1 à 9
  • Couteau amovible
  • Bras libre pour coutures tubulaires (manches)
  • Réglage de pression du pied

L’enfilage

La partie qui fait peur. Quelle que soit la machine (à part si l’on a les moyens de s’offrir une machine à enfilage automatique) c’est la partie qui inquiète toujours un peu.

Rien à redire, c’est simple, même pour les débutantes qui n’ont jamais enfilé une surjeteuse de leur vie.

On a testé sur deux cobayes (Merci à elles). Le but était de ne rien leur dire du tout et de ne pas les aider. Visiblement le schéma à l’intérieur du capot, le code couleur associé, le manuel et le DVD ont beaucoup aidé. En dix minutes pour l’une et 15 pour l’autre c’était fait. Pour une première ce n’est pas mal. Une fois le système compris et qu’il s’agissait de le refaire, l’enfilage devenait une formalité de quelques minutes.

Donc un bon point dans ce domaine toujours délicat de l’enfilage, surtout en ce qui concerne les boucleurs grâce à un petit levier qui facilite la manœuvre.

La qualité des points

La qualité des points réalisés par la Brother 1334D se situe dans l’échelle haute quel que soit le point. Que ce soit un surjet 3 fils, surjet 4 fils ou roulotté, ils sont propres, réguliers et au final on est très contente de la qualité du travail final.

Les autres choses que l’on aime

Au final, il est très agréable de travailler avec la Brother 1334D. Elle est précise, on apprécie le bras libre et le résultat est vraiment propre.

Son poids de 7 kg et ses ventouses vous éviteront de voir la machine bouger pendant le travail. Elle est livrée avec les accessoires classiques pour ce type de machine, à savoir brosse de nettoyage, clé pour les aiguilles, pince à épiler pour l’enfilage, housse de protection, des aiguilles et le DVD d’explication que l’on aime particulièrement. Elle est garantie deux ans avec 8 ans de disponibilité des pièces.

On apprécie aussi que les disques de tension soient débrayables

 

Ce que l’on aime moins

On n’est pas dans le décollage d’avion, mais le niveau sonore est élevé. Si vous comptez surjeter de bon matin quand tout le monde dors, mieux vaut que la maison soit grande et vous à l’écart. Certes, c’est vrai pour toutes les surjeteuses, mais celle-ci est plutôt dans la moyenne haute.

Un seul pied fourni. Ca n’est pas beaucoup et même si la Brother 1334D est une machine d’entrée de gamme, ce n’est pas non plus un premier prix. Un pied supplémentaire pour des travaux plus spécifiques.

Pour les tissus épais, comme le Jeans ou les tissus épais, il faut la ménager et y aller plus doucement sous peine de parfois casser son aiguille. Classique pour une machine d’entrée de gamme mais énervant quand même.

Dernier prix constaté : EUR 299,00